Latest Event Updates

Publication des arrêtés de l’adhésion les EPST au RIFSEEP

Posted on

Le passage au RIFSEEP des personnels IT et ITFR est entériné par la publication des arrêtés d’adhésion au  Journal officiel 0088 du 13 avril 2017. Or au CT ministériel, aucune organisation syndicale n’a voté POUR ce passage, entre autre parce-que le protocole ne prévoit pas, malgré la promesse du Ministère, la convergence des primes IT et ITRF pour les personnels occupant les mêmes fonctions, et à la défaveur très significative pour les agents des EPST.

Le Sgen-CFDT dénonce fortement cette injustice et sera vigilent dans les mois à venir pour sa suppression.

Voir les arrêtés

RÉSULTATS DU VOTE « ADHÉSION RIFSEEP DES ITRF ET ITA » EN CTMESR

Posted on

RIFSEEP DES ITRF ET ITA : DÉCLARATION DU SGEN-CFDT AU CTMESR DU 10 AVRIL 2017

Force est donc de constater que le dialogue social n’a pas permis d’aplanir les difficultés que, dès le début de cette négociation, nous avions signalées.

RÉSULTATS DU VOTE « ADHÉSION RIFSEEP DES ITRF ET ITA » EN CTMESR

Pour : 0 ; Abstentions : 8 (dont Sgen-CFDT, SNPTES et UNSA) ; Contre : 3 ; ne prennent pas part au vote : 4.

N.B. LA SÉANCE A ÉTÉ SUSPENDUE, ET DONC L’ÉTUDE DES AUTRES TEXTES REPORTÉE.

Lire l’article

 

Vidéo de la conférence du Sociologue Vincent de Gaulejac chez Inria

Posted on

A l’occasion d’une assemblée générale nationale organisée par l’intersyndicale (SNCS/FSU, SNTRS/CGT, Sgen/CFDT) de l’Inria le
14 mars 2017, le sociologue Vincent de Gaulejac a présenté une conférence sur l’organisation de la recherche et l’impact
des réformes et restructurations sur le travail dans le milieu de la recherche.

Voir la vidéo

 

22 avril : Marche citoyenne pour les sciences

Posted on

Le 22 avril, jour de la Terre, le Sgen-CFDT s’associera à la marche citoyenne pour les sciences et appelle les agents de l’ESR à se mobiliser fortement.

Le Sgen-CFDT soutient cette marche citoyenne. Elle porte le message que « la science n’est pas une opinion ». Les résultats obtenus par les scientifiques ne peuvent pas être remis en cause par un simple revers de main comme le font Trump et son administration, par exemple sur le sujet des enjeux du climat.

La liberté et l’indépendance de la recherche, la liberté pour les chercheurs de communiquer leurs résultats sont essentielles pour la démocratie.

Pour le Sgen-CFDT, c’est aussi l’occasion de rappeler que la France doit rester une terre d’accueil pour tous les scientifiques. C’est pourquoi le Sgen-CFDT soutient la mise en place par le ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, du Programme pour l’Accueil en Urgence des Scientifiques en Exil (PAUSE). Ce programme doit voir ses moyens augmenter à terme pour qu’il puisse répondre efficacement à la situation dramatique que vivent de nombreuses chercheuses et de nombreux chercheurs dans le monde.

Pour le Sgen-CFDT, le rôle de la science dans la société et dans la prise de décisions rationnelles, raisonnées et éclairées est fondamentale. C’est pourquoi la liberté de la science et des scientifiques doit être garantie.

Vous trouverez ci-dessous les liens vers les différents sites sur cette initiative du 22 avril.

MARCHE POUR LES SCIENCES

MARCH FOR SCIENCE

JOUR DE LA TERRE

Communiqué CNRS

Protégé : Compte-rendu DRH CNRS / Organisations syndicales du 29 mars 2017

Posted on

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Formation des référents SST et des mandatés CHSCT des 11 et 12 mai

Posted on

La fédération organise une formation de ses référents SST et des mandatés CHSCT les 11 et 12 mai à Bolivar  salles 1et 2.

L’inscription doit être réalisée et validée par le SG du syndicat à l’aide du formulaire en ligne : http://sgen.net/formulaires/formation-sst-12abd5er.php

Ce formulaire sera abondé des modèles de lettres, du programme et de tout document nécessaire au plus vite.

Les règles d’organisation sont les suivantes :

– 2 places  pour les syndicats territoriaux

– 1  « enseignement scolaire » 1 « enseignement supérieur »)

– 30 places pour le Sgen Recherche EPST

– 10 places pour la CFDT-INRA

La prise en charge des frais des adhérents se fait suivant les règles fédérales :

– droit d’inscription : 20 € par jour et par personne,

– remboursement :prise en charge nuit d’hôtel  (65 €)du 11 au 12 , repas du soir (18€) , transports (SNCF 2 classe)

Toutes questions ou demandes concernant l’organisation de cette formation sont à adresser à formation@sgen.cfdt.fr.

Elections à l’Université de Lorraine

Posted on Updated on

Plus de 65.000 personnes sont appelées aux urnes à l’Université de Lorraine le 4 avril pour renouveler l’ensemble des conseils centraux.

Le 4 avril, ils sont tous invités à se rendre aux urnes pour renouveler les conseils centraux de l’université, à savoir le conseil d’administration, le conseil de la vie universitaire, le conseil de la formation, le conseil scientifique, et le sénat académique (instance prenant en compte la diversité des implantations géographiques). Le président sera élu en juin.

Lien

La CFDT détrône la CGT et devient le premier syndicat national

Posted on Updated on

Sur le privé, la CGT passe deuxième organisation syndicale avec 24.86% des voix et la CFDT fait 26.38%

Lien

La mise en œuvre du RIFSEEP pour les ITA – ITRF ne prévoit toujours pas de calendrier planifiant l’alignement de leurs rémunérations indemnitaires sur celles de la filière AENES. Le Sgen-CFDT demande à la ministre de respecter les engagements pris…

Posted on

Madame la ministre,

Le Sgen-CFDT rappelle que la mise en place du RIFSEEP dans l’ensemble de la Fonction publique a pour objectif annoncé de faciliter la convergence des régimes indemnitaires.

Le RIFSEEP est l’occasion pour les personnels ITRF et ITA de voir leurs indemnités enfin revalorisées comme cela a été le cas pour les agents de la filière AENES.

Si l’effort financier consenti est important, les propositions qui ont été formulées par la DGRH lors de la rencontre du 20 mars 2017 avec l’ensemble des organisations syndicales représentatives ne peuvent nous satisfaire en l’état.

En effet, les agents peuvent entendre que les écarts entre les montants perçus par les agents ITRF et ITA d’une part, et les agents de la filière administrative d’autre part ne peuvent être comblés en un seul exercice budgétaire. Cependant, le Sgen-CFDT se permet de vous rappeler l’engagement pris par votre directeur de cabinet. Dans un courrier adressé à notre organisation en date du 9 décembre 2016, il affirmait que, pour le ministère, l’adhésion au RIFSEEP des agents des filières ITA et ITRF est « indissociable d’une logique de convergence des rémunérations indemnitaires. »

C’est pourquoi, comme nous le demandons depuis le début des discussions, et pour que l’engagement du ministère soit crédible, il est indispensable que soit fourni aux agents un calendrier de convergence permettant à terme l’alignement des montants perçus. Sans ce calendrier, le Sgen-CFDT sera en droit de s’interroger sur la réelle volonté du ministère d’aboutir à cet alignement. Le Sgen-CFDT en tirera donc toutes les conséquences, y compris celle d’appeler les agents à se mobiliser. Il s’agit bien ici d’une mesure de justice dont la satisfaction ne dépend que de votre volonté politique.

Nous vous remercions, Madame la ministre, de l’attention que vous voudrez bien porter à notre demande et vous prions de croire en notre profond attachement au service public d’enseignement supérieur et de recherche.

Catherine NAVE-BEKHTI

Secrétaire générale du Sgen-CFDT

Lien

La politique salariale renforcée : en route vers le RIFSEEP

Posted on

La nouvelle politique salariale au CNRS se caractérise en 2017 principalement par trois mesures :

  • la hausse de la valeur du point d’indice, qui a eu lieu en février ;
  • la rénovation des grilles salariales en application du protocole fonction publique « parcours professionnels, carrières et rémunérations (PPCR) » ;
  • l’augmentation des enveloppes indemnitaires dans le cadre du passage au nouveau régime indemnitaire des ingénieurs et techniciens, le RIFSEEP (« régime indemnitaire fonctions, sujétions, expertise et engagement professionnel »).

C’est dans ce contexte que le 20 mars dernier, le conseil d’administration du CNRS a voté une augmentation totale de 15 millions d’euros des enveloppes indemnitaires, soit une hausse de près de 25 %. Cette revalorisation  est de trois ordres :

  • pour l’immense majorité de l’enveloppe, des mesures générales au bénéfice de tous les agents ;
  • des mesures en faveur de certaines fonctions non valorisées auparavant, notamment les administrateurs de laboratoires et les personnes compétentes en radioprotection ;
  • des mesures individuelles, à travers l’enveloppe de complément indemnitaire annuel (CIA), en saisissant l’occasion pour engager un rééquilibrage au profit des agents des unités, dans une moindre mesure de ceux des délégations régionales et dans une encore moindre mesure de ceux du siège.

Une nouvelle réunion est prévue avec les organisations syndicales le 29 mars sur ces sujets (un séminaire a déjà eu lieu le 1er février).

Le CNRS confirme sa demande auprès du Ministère de faire bénéficier le plus rapidement possible les agents de ce nouveau régime, avec une mise en œuvre rétroactive au 1er janvier 2017.

Lien