Month: octobre 2017

Protégé : Compte-rendu de l’AG de section du 22 septembre 2017

Posted on Updated on

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : Compte-rendu du bureau de section du 06 octobre 2017

Posted on Updated on

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Le Sgen-CFDT Recherche EPST lance une Enquête télétravail : Votre avis ?

Posted on Updated on

Afin de mener au mieux la concertation sur le télétravail(*), le Sgen-CFDT RechercheEPST lance une grande enquête auprès des agents des EPST (CNRS, INSERM, INRA, IRD, IFSTTAR, INED, IRSTEA, …).

En remplissant cette enquête sur le télétravail, vous nous permettez de mieux connaître vos demandes et attentes que nous pourrons restituer et défendre lors de la concertation avec votre organisme.

Participez à l’enquête

 

INFORMATIONS SUR PPCR CHERCHEURS

Posted on Updated on

Le protocole PPCR (Parcours Professionnels Carrières et Rémunérations) a été négociée avec les organisation signataires (CFDT, CGC, CFTC, UNSA, FSU et FA-FP), les organisations FO, CGT et Solidaires ayant refusé de signer le protocole.

Le décret d’application a été publié le 10 mai 2017 : Décret n° 2017-852 du 6 mai 2017. Ce décret modifie le décret n°83-1260 du 30 décembre 1983 fixant les dispositions statutaires communes aux corps de fonctionnaires des établissement publics scientifiques et technologiques .

L’impact du PPCR pour tous les chercheurs des EPST sur leurs salaires et retraites est le suivant :

– transfert prime en points 
L’ensemble des agents sont concernés par le transfert d’une partie de la prime en points d’indice.  Ce transfert permet de …  Lire la suite (http://epst-sgen-cfdt.org?p=2286#transfert)

– Revaloriser les grilles indiciaires
Les grilles des chargés de recherche et des directeurs de recherche 2ème classe sont modifiées.

– Impact du PPCR pour le CORPS DES CHARGES DE RECHERCHE :
Fusion des deux classes des chargés de recherche CR2 et CR1 : création de la classe « normale » .
Cette fusion se traduit par la suppression de la condition de passage CR2/CR1 qui était vécue comme une double peine par les jeunes chercheurs : obligation de partir sur poste précaire après leur doctorat (pour faire ses preuves…),…  Lire la suite (http://epst-sgen-cfdt.org?p=2286#fusion)

Création d’une hors classe pour les chargés de recherche. Ce nouveau grade (voir figure 1) permet à un chargé de recherche d’atteindre la HEA, échelon désormais accessible aux professeurs des écoles et aux professeurs certifiés. C’est un premier pas vers le traitement égalitaire entre le corps des chargés de recherche et le corps des maîtres de …  Lire la suite (http://epst-sgen-cfdt.org?p=2286#HC_chercheurs)

Le gain entre l’indice sommital de la CRCN (825) et le dernier chevron de la HEA (967) est d’environ** 8000 euros brut/an (+142 points).
…  Lire la suite et voir les figures (http://epst-sgen-cfdt.org?p=2286#gain_sommital)

Le Sgen-CFDT-recherche-EPST demande que soit appliqué, pour tous les EPST, le principe que chaque agent puisse dérouler sa carrière sur au moins deux grades d’un même corps, comme cela est prévu dans le PPCR. Autrement dit, tout chargé de Recherche devrait pouvoir atteindre l’échelon sommital du nouveau grade CRHC dès lors qu’il remplit ses obligations statutaires (avis favorable* lors de l’évaluation de son activité par l’instance d’évaluation).

 Le Sgen-CFDT-recherche-EPST considère que le grade CRHC est un grade de promotion des CRCN et demande que tout CRCN ayant reçu un avis favorable* (« l’activité du chercheur est conforme à ses obligations statutaires ») lors de son évaluation par sa section d’évaluation puisse être promu dans le grade CRHC au plus tard dans les 5 ans suivant l’accès au dernier échelon de la classe normale.

 Le Sgen-CFDT-recherche-EPST considère que le grade CRHC ne doit pas être un grade de recrutement : le grade d’intégration des jeunes chercheurs est le grade CRCN  et le grade DR2, celui des chercheurs expérimentés. 

 Le grade CRHC ne doit pas être un passage obligé pour les concours d’accès au corps des directeurs.

 Le Sgen-CFDT-recherche-EPST demande que soient poursuivies les négociations pour la revalorisation du nouveau grade des chargés de recherche (CRHC) afin qu’il puisse bénéficier de l’échelon HEB (identique au grade des MDC HC et des IR HC).

 Pendant la période transitoire de mise en place du grade CRHC et pour permettre à tous les chargés de recherche de bénéficier de la HEA avant leur départ à la retraite, le Sgen-CFDT-recherche-EPST demande que la promotion des CR dans le grade CRHC se fasse dans l’ordre du plus ancien dans le grade CR1 (c’est-à-dire plus ancien à l’échelon 9 indice 825 de CR1) ayant reçu un avis favorable* de la section d’évaluation en dehors de toute autre considération.

 DERNIERES NOUVELLES : Le CNRS afficherait 250 postes de CRHC par an pendant trois ans ; Il y avait au 31/12/2016 : 1666 CR1 (32% des CR1) au dernier échelon, dont 408 de 60 ans et plus. Avec 250 postes en 2017 et 250 postes en 2018, il est tout à fait possible de promouvoir   les CR1 de 60 ans et plus à la HC lors des deux prochaines campagnes (campagne 2017 ouverte lors de la session de printemps 2018 et campagne 2018 ouverte lors de la session d’automne 2018).

 Le Sgen-CFDT recherche EPST propose aux chargés de recherche
concernés par le passage HC (CR1 dernier échelon, 60 ans et plus)
de se manifester auprès de lui (sgencfdt@vjf.cnrs.fr) en cas de difficulté ou
pour plus de précisions.

 

Impact du PPCR pour le corps des directeurs de recherche :

Seul, le grade des DR2 est impacté par le PPCR (voir ici). Il est ajouté, au grade de directeur de recherche de deuxième classe  un 7ème  échelon d’indice brut HEB. Le gain à l’indice sommital est d’environ …  Lire la suite (http://epst-sgen-cfdt.org?p=2286#chevron)

 

Le Sgen-CFDT-recherche-EPST déplore le blocage des DR2 au passage DR1 et des DR1 au passage DRCE.

A titre d’exemple, au CNRS, 70% des DR2 et 94% des DR1 sont au dernier échelon de leur grade (données 31/12/2016) !

 Le Sgen-CFDT Recherche EPST demande un repyramidage des grades des CR et DR
par une augmentation importante des promotions DR1 et DRCE et des postes ouverts au concours DR2.

 Le Sgen-CFDT Recherche EPST demande la remise à plat du régime indemnitaire des CR et DR,
le plus bas des EPST tous corps confondus et l’un des plus bas de la fonction publique !

 

* avis favorable de la section d’évaluation : l’activité du chercheur est conforme à ses obligations statutaires.
**Au premier février 2017, 100 points = 5623€ brut annuel ou 468.6 € brut mensuel.