Attendus d’une session extraordinaire du Comité National le 4 juillet 2019

Posted on Updated on

Le 5 mars 2019, les présidents des CSI et des sections et CID du comité national sont sollicités en vue de l’organisation le 4 juillet d’une session extraordinaire du comité national.

Depuis l’automne 2018, le Comité national s’est publiquement inquiété d’un affaiblissement de la recherche publique. Au CNRS, cet affaiblissement s’est traduit par la perte de près de 1300 emplois scientifiques en dix ans (2007-2017), dont près de 1000 ingénieur·e·s et technicien·ne·s, et il est aggravé par la décision de ne recruter que 250 chercheurs au concours 2019 contre 300 les années précédentes, en dépit d’une légère augmentation des recrutements d’ingénieur·e·s et technicien·ne·s. L’inquiétude du Comité national s’est exprimée par deux recommandations du Conseil scientifique, une tribune des président·e·s de sections et CID parue dans Le Monde le 1er décembre dernier et une motion de la C3N. Elle a également conduit la CPCN, lors de sa réunion du 11 janvier 2019, à envisager l’organisation, le 4 juillet prochain, d’une session extraordinaire du Comité national sur la question de l’emploi scientifique et, plus largement, sur la situation de la recherche publique.

Lire l’article