Coronavirus : le cri de colère d’un chercheur du CNRS

Posted on

Selon lui, pour des motifs de budget et d’économie sans vision, la recherche fondamentale sur les coronavirus n’a pas été suffisamment soutenue. On peut même parler d’abandon.

Lire l’article