Désaccord radical entre le CoNRS et la direction du CNRS sur le futur de la recherche française

Posted on

Alors que le gouvernement français a promis aux chercheur·euse·s une loi pluriannuelle de la recherche applicable pour le budget de 2021 et demandé leur avis sur son contenu, peu ont répondu individuellement (sans doute lassés par les différentes consultations qui ont déjà eu lieu ces dernières années) mais les institutions françaises de l’enseignement supérieur et de la recherche ont, elles, un peu plus joué le jeu. Au sein du CNRS, deux positions officielles opposées se font entendre : d’un côté, la direction d’Antoine Petit et de l’autre, le Comité national de la recherche scientifique (CoNRS).

Lire l’article