Laurent Berger, dans le collimateur des «camarades» d’Air France

Posted on Updated on

laurent_berger_cfdtAccusé d’avoir profité des largesses des dirigeants d’Air France, le leader de la CFDT paie son franc parler.

La saison de la chasse au patron de centrale syndicale vient de rouvrir au Canard Enchainé. Après les révélations de l’an dernier sur les dépenses faramineuses de la CGT au profit de Thierry Lepaon qui l’ont conduit à démissionner, Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT est la nouvelle cible du «palmipède».

Mercredi le journal satirique a en effet dénoncé le traitement de VIP offert au syndicaliste lors d’un vol d’Air France pour la Nouvelle Calédonie. Laurent Berger aurait été parachuté en première classe grâce à un coup de pouce du «pédégé» d’Air France-KLM, Alexandre de Juniac, selon l’hebdo généralement bien informé.

Laurent Berger dont la réservation avait été faite en classe affaires pour ce vol ( voir nos documents ci-dessous)a effectivement été surclassé en Première à l’aller entre CDG et Tokyo Narita. Il a ensuite effectué la deuxième partie de son vol (Tokyo-Nouméa) en classe économie faute de place en business.

 

Lire l’article