Laurent Berger : « Tant mieux si nous sommes écoutés »

Posted on


Dans une interview au Monde, Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, se réjouit du changement de pied d’Emmanuel Macron sur la réforme des retraites. Lundi 26 août, sur France 2, le chef deé l’Etat s’est éloigné de la proposition du haut-commissaire chargé du dossier, Jean-Paul Delevoye, d’instaurer un âge pivot dans le futur système. Et indiqué qu’il préférerait qu’il y ait « un accord sur la durée de cotisation plutôt que sur l’âge » pour bénéficier d’une retraite à taux plein.