Le nouveau dispositif de mobilité au CNRS

Posted on Updated on

CNRSfr-QDevant la réduction drastique et mécanique des NOEMI (due à la réduction des budgets dédiés à la Recherche, des concours d’entrée et des effectifs),  Le CNRS met en place une nouvelle procédure qui vient compléter l’actuelle pour permettre de répondre aux besoins de mutation des agents et à ceux des laboratoires en quête de postes prioritaires à pourvoir. Cette nouvelle possibilité sera indépendante des possibilités de recrutements externes et représente un moyen administratif facilité pour fluidifier les mouvements des agents.

Le Bureau de la Section vous propose son analyse sur l’évolution de la mobilité interne au CNRS :

20140716_texte-FSEP

A lire également : Le projet de circulaire relative à l’évolution des modalités de mobilité interne des Ingénieurs et Techniciens : 

pointB2_circulaire evolution dispositif mobilite interneCNRS