Lettre du ministre de l’ESR au Sgen-CFDT

Posted on Updated on

Dans ce courrier, qui a été arbitré avec le premier ministre, le gouvernement renouvelle son engagement à ce que “la mise en place du système universel s’accompagne d’une revalorisation salariale permettant de garantir un même niveau de retraite pour les enseignants que pour des corps équivalents de la fonction public.” et annonce que “cet engagement sera formalisé dans le projet de loi créant le système universel”. C’est une première consolidation de l’engagement.

C’est aussi une porte ouverte vers la revalorisation des salaires des personnels de la Recherche pour laquelle nous luttons : primes des chercheurs, amélioration des grilles d’avancement des ITA… :

  • une revalorisation indiciaire et indemnitaire qui permette de rapprocher les carrières, rémunérations et pensions de catégories de personnels équivalentes dans d’autres champs ministériels ;
  • une revalorisation indiciaire et indemnitaire qui priorise les débuts et milieux de carrières, ainsi que les catégories B et C ;
  • des mesures réduisant les inégalités de rémunération entre femmes et hommes, la distribution actuelle des indemnités étant défavorable aux femmes ;
  • une amélioration des règles de reclassement.