Latest Event Updates

Formation : Prévenir le risque de harcèlement dans la Fonction publique

Posted on Updated on

image003LETTRE D’INFORMATION 29-15

 16 mars 2015

 Bien au-delà d’un phénomène de mode, le harcèlement moral au travail apparaît aujourd’hui comme une réalité.

Aucune entreprise, aucun établissement, quelque soit sont statut ne peut se considérer comme à l’abri d’être un jour confronté à cette question Et c’est au nom même de ses valeurs que la CFDT doit agir.

Voici une session qui s’adresse aux personnes travaillant dans les fonctions publiques.

  • Comment entendre la plainte d’un salarié qui se considère comme harcelé ?
  • Comment enquêter ?
  • Que dit la loi dans le cadre des fonctions publiques:
    • des mesures de protections des victimes et des témoins ?
    • des sanctions pour les harceleurs ?
    • de la responsabilité des employeurs ?
  • Comment dépasser les explications individuelles pour interroger le fonctionnement de l’entreprise et les conditions de travail ?
  • Quel est le rôle de la CFDT, du CHS, du CHSCT et de l’ensemble des instances dans la mise en œuvre d’une politique de prévention des risques professionnels ?

Prochaine session :

les 27-28-29 avril à NANCY (54)

 Pour d’autres informations, pour vous inscrire, contactez le secteur formation syndicale de la cfdt lorraine :

Conférence des présidents de sections du Comité national (CPCN) : Zones à régime restrictif dans les laboratoires de recherche

Posted on Updated on

stock-photo-219187-intensity-of-scienceLes zones à régime restrictif (ZRR), décrites dans leur principe et leur fonctionnement par la circulaire
interministérielle datée du 7 novembre 2012, ont vocation à être mises en place dans de nombreuses unités de
recherche du CNRS.
La Conférence des présidents de section et commissions interdisciplinaires du Comité national de la recherche
scientifique souhaite alerter les ministères et services de défense sur la nécessité de reconsidérer les dispositifs
déjà mis en oeuvre ou prévus de l’être dans les unités concernées. De nombreux directeurs d’unité de recherche
s’alarment des conséquences de la mise en place de ce dispositif sur le fonctionnement des laboratoires.
Les critères de passage en ZRR sont en effet apparus discutables aux acteurs de la recherche publique,
notamment l’usage aléatoire de « mots-clés » pour apprécier les cotations de sécurité et instruire les demandes
d’autorisation.
Les restrictions d’accès mettent en cause la nature fondamentalement collaborative et publique de la recherche,
dont les résultats ont vocation à être diffusés publiquement. De plus, propres à notre pays, ces mesures font
peser une véritable menace sur tout un pan de la recherche où la France est leader européen ou mondial :
̶ elles sont d’ores et déjà un handicap pour les collaborations scientifiques ainsi que pour les recrutements,
notamment internationaux ;
̶ à plus long terme, elles pourraient entraîner une perte de compétitivité de la France. Des sujets jugés trop
sensibles risquent d’être délaissés par le milieu académique. Pire, des chercheurs pourraient préférer exercer
leur activité dans d’autres pays.
Certes, il est impossible de nier l’existence de risques, par exemple en termes de cyber-sécurité dans la plupart
des unités de recherche disposant de services informatiques. Cependant, beaucoup des mesures mises en
oeuvre ne sont d’aucune efficacité face aux menaces modernes. Il convient donc de les reconsidérer dans leur
ensemble.
En conséquence, la CPCN s’inquiète des retombées néfastes de la mise en oeuvre des ZRR pour la recherche.
Elle demande qu’une refonte du dispositif et de son application soit mise en chantier dès à présent. Ce travail
devra être mené avec les directeurs d’unités de recherche, en respectant un calendrier précis. Par mesure
conservatoire, les laboratoires devenus ZRR doivent pouvoir dès maintenant retrouver leur ancien statut.
Motion votée à l’unanimité de la CPCN le 27 février 2015
Philippe BÜTTGEN
Président de la CPCN
Destinataires :
 M. Manuel VALLS, Premier Ministre.
 Mme Najat VALLAUD-BELKACEM, Ministre de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la
recherche.
 M. Louis GAUTIER, Secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale.
 M. Alain FUCHS, Président du CNRS.
 M. Philippe BAPTISTE, Directeur général du CNRS, délégué à la science.
 M. Philippe GASNOT, Fonctionnaire de sécurité et de Défense du CNRS.
 M. Bruno CHAUDRET, Président du Conseil scientifique du CNRS.
 Mmes et MM. les présidentes et présidents des Conseils scientifiques des Instituts du CNRS.
 Mme Dominique FAUDOT, présidente du Comité permanent du Conseil National des Universités.

Protégé : Compte rendu du Bureau de la Section du 18 mars 2015

Posted on Updated on

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Budget 2015 : le coût exorbitant de la retraite des fonctionnaires

Posted on Updated on

stock-photo-49375610-retirement-in-pen-calculator-glasses-and-graphs

La retraite des fonctionnaires est un sujet mal connu et mal maîtrisé, et pourtant explosif! Le dernier jaune budgétaire sur le sujet permet de remettre quelques chiffres en perspective, et ça ne manque vraiment pas d’intérêt.

Les retraites des fonctionnaires aussi importante que le déficit de l’Etat

Les retraites de la fonction publique coûteront 75 milliards d’euros en 2015. Le déficit de l’Etat devrait s’élever à la même somme. Ce simple volume de comparaison permet de mesurer l’ampleur du problème

Lire l’article

Le gouvernement promet une meilleure carrière aux fonctionnaires

Posted on Updated on

PHOc2b71626-c7be-11e4-9980-f2a3d1e434f6-805x453Des négociations auront lieu d’ici juin pour définir avec les syndicats les moyens de revoir les grilles des agents et améliorer leur parcours professionnel. Ces derniers n’y croient pas. Une journée d’action est prévue le 9 avril. La ministre de la Fonction publique s’est lancée dans une mission périlleuse. Marylise Lebranchu, qui rencontrait hier les syndicats, a promis aux 5,372 millions d’agents de la fonction publique de mettre tout en œuvre pour améliorer leurs carrières et leurs rémunérations. Et ce alors que le gouvernement les a placé sous un régime de diète qui se traduit par un objectif de stabilité des effectifs et la reconduction l’an dernier du gel du point d’indice qui sert de base de calcul à leur salaire.

Lire l’article

Barême des primes au CNRS – PPRS – IAT – PR – IFTS

Posted on Updated on

logo sgen epst

- PR : PRime de recherche, pour les Directeurs et Chargés de recherche.
- IAT : Indemnité d’administration et de technicité, pour les Secrétaires administratifs de recherche (SAR), adjoints administratifs, agents administratifs de recherche.
- IFTS : Indemnité forfaitaire pour travaux supplémentaires, pour les chargés administratifs, attachés administratifs et secrétaires administratifs de recherche.
- PPRS : Prime de participation à la recherche scientifique, pour les ingénieurs, assistants-ingénieurs, techniciens, adjoints et agents techniques.

Lire l’article

 

Boycott des CAP – Message au président du CNRS

Posted on Updated on

logo sgen epstA l’attention de Monsieur Alain Fuchs, Président du CNRS,

Bien que sensible à la nécessité pour le CNRS de faire des économies, au regard de la pression budgétaire imposée par le gouvernement, le Sgen CFDT Recherche EPST maintient que la convocation et la prise en charge des déplacements de tous les élus (titulaires et suppléants) sont le gage du fonctionnement correct et efficace d’une instance aussi importante que les CAP.

Les CAP délibèrent des carrières des agents, et le CNRS existe avant tout par le travail et l’implication de cette collectivité. Dégrader le fonctionnement des CAP, c’est déshumaniser le CNRS et un très mauvais signal envoyé aux agents.

Pour ces raisons, les élus SGEN CFDT en CAP soutenus par le bureau national du SGEN CFDT s’associent aux organisations syndicales qui le cas échéant, décideraient un boycott des prochaines CAP.

Le Bureau National et des élus en CAP du SGEN CFDT Recherche EPST

Lire l’article

Inégalités : l’affaiblissement des syndicats en cause

Posted on Updated on

stock-photo-9298497-unionDeux économistes du FMI lient la hausse des inégalités de revenus à l’affaiblissement du pouvoir syndical.Ce recul des syndicats explique pour moitié la hausse des plus hauts revenus.

Le déclin de la syndicalisation dans les pays industrialisés serait l’une des explications de la hausse des inégalités de revenus…

Lire l’article

 

Geneviève Fioraso : la CPU salue trois ans d’action au service de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

Posted on Updated on

fiorasoEn charge de ce portefeuille depuis mai 2012, Geneviève Fioraso a quitté ses fonctions le 5 mars dernier pour raisons de santé. La communauté universitaire lui souhaite un bon rétablissement. 

La CPU tient à saluer le travail et l’action menée par Geneviève Fioraso pendant ces 3 années. Les débats entre le Ministère et la CPU ont été nombreux, riches, ponctués de désaccords, mais la capacité d’écoute de Geneviève Fioraso, son engagement sincère pour la formation, la recherche, l’innovation, et sa volonté d’amélioration des conditions de vie et de réussite des étudiants auront été des marqueurs constants de ces trois années à la tête de la rue Descartes.

Lire l’article

Marylise Lebranchu lance une mission sur la réduction du temps de travail des fonctionnaires

Posted on Updated on

Lebranchu“Je vais lancer une mission d’observation sur l’application de la réduction du temps de travail chez les fonctionnaires”, a annoncé la ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, le 5 mars sur BFMTV et RMC. Une lettre de mission doit être signée courant mars. L’objectif : formuler un diagnostic sur les trois versants de la fonction publique, attendu en septembre prochain, précise son cabinet.

Voir vidéo